Accueil Société et culture Vers une solution de sortie de crise à l’INPTIC ?

Vers une solution de sortie de crise à l’INPTIC ?

393
0
test1

L’Institut National de la Poste, de Technologie de l’Information et la Communication (INPTIC), établissement public professionnel et scientifique qui forme des jeunes compatriotes dans les métiers de l’économie  numérique, va connaître un souffle nouveau avec la future nomination à sa tête d’un nouveau Directeur Général.

En effet, le Conseil des Ministres en sa session du mercredi 10 janvier 2018 a décidé de la mutation de monsieur Claude AHAVI ancien DG au poste de Directeur Général Adjoint de l’Agence Nationale de Formation et Perfectionnement Professionnel (ANFPP).

Un véritable soulagement pour les étudiants et enseignants de cet établissement. Car plusieurs étudiants de cet institut sont dans l’incertitude quant au démarrage effectif des cours. Il est à espérer pour ces étudiants que la nomination d’un nouveau Directeur Général ne saura tarder pour relancer la machine dans cet institut de formation. La présence de l’ancien Directeur Général Claude AHAV I ‘était devenue source de beaucoup de gêne pour les autorités de tutelle.

Selon nos sources, le début de cours serait conditionné le paiement intégral des vacations des enseignants des cinq derniers semestres. Les enseignants vacataires ont entamé une grève générale illimitée depuis le mois de juillet 2017 qui est restée sans suite jusqu’à ce jour.

L’immobilisme et le mutisme de l’ancien DG depuis une dizaine d’année, auxquels est venu se greffer des contacts conflictuels, pour ne pas dire désastreux avec les enseignants vacataires, avaient fini de démontrer les limites de son management.

Nous apprenons qu’il tenterait plusieurs manœuvres pour se maintenir à ce poste de l’INPTIC et donc refuserait de rejoindre son nouveau poste d’affectation à l’ANFPP en bravant les autorités gouvernementales.

Affaire à suivre.

 

 

 

 

test1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here