L’ambassadeur de la fédération de Russie au Gabon, Dimitri Kourakov, a fait le bilan de 12 derniers mois de  coopération entre les deux pays, mercredi au cours d’une conférence de presse, a constaté u- journaliste de Gabon-infos.ga .

En 2018, le Gabon et la Russie ont célébré les 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques entresles deux pays.
 » les années écoulées ont fait preuve de la solidité des lienq amicaux  qui ont été  noués entre nos dzux pays dans différents domaines : politique, économique, culturel et d’autres », a indiqué Dimitri Kourakov, ambassadeur de la fédération de Russie au Gabon.

Saluant l’excellence du dialogue politique bilatérale, caractérisé par une convergence ou une similarité des approches sur la plupart des questions régionales et internationale, concernant le renforcement de la sécurité, de la paix et développement en Afrique. Il noté avec satisfaction la dynamique positive dans les échanges commerciaux entre la Russie et le Gabon, même si leur volume reste encore trop modeste.
Ainsi, les statistiques officielles pour la période de janvier au mois de novembre 2018, l’exportation de la Russie au Gabon se chiffre 6,6 millions de dollars. Principalement le Gabon a importé des produits minéraux ( prétrole et produits pétroliers) 49%; aliments d’origine végétale (graminées) 31,1% et aliments d’originale animale 7,3%, y compris vianses et abats comestibles;  96%.

La Russie quant à elle a importé du Gabon pour la somme de 89 millions de dollars en minerais de manganèse et leurs concentrés, soit 99.9% pour un poids total de 266. 000 tonnes.
Tout ceci amène les opérateurs ecomiques Russes à s’intéresser à la coopération jugée avatangeuse avec le Gabon. Le domaine pétrolier présente un intérêt particulier pour les investissements.

Concernant l’education, chaque an, des bourses d’études sont octroyées aux gabonais dans plusieurs établissements russes de l’enseignement supérieur. Depuis le début de cette coopération , la Russie a déjà formé 450 spécialistes.