Accueil Société et culture La vente d’un coffret en hommage à Pierre Claver Zeng Ebome

La vente d’un coffret en hommage à Pierre Claver Zeng Ebome

124
0
dav

Alain Claude Billie By Nze, ministre dela culture et Marie Constance Zeng, veuve de l’artiste décédé en 2010, ont lancé mardi, la vente d’un coffret collector Hommage 1mà Pierre Claver Zeng Ebome au palais des sports. Une cérémonie agrémentée par le groupe Mbala.

Annoncé déjà le 6 novembre 2018, lors de la signature de la convention entre le ministère de la culture et la famille de l’ illustre disparu, la sortie de ce coffret compte 4 CD et un livret mis à la disposition du public.

De gaude à droite Mme Zeng Ebome et M Bilie By Nze

« Tout a commencé par l’hommage, ensuitre par la signature de la convention. Personne n’y croyait.  En moins d’un an nous avons notre coffret. Je tiens à remercier ke ministre d’Etat », a expliqué, Marie Constance Zeng Ebome.

Le coffret dénommé « ENING » en langue fang signifie « La vie » a été édité en 3000 exemplaires. Toutes les musiques ont été toutes masterisées et sont d’une qualité auditive supérieure.

 » Cette présentation rentre dans le souci de conservation des memoires et des sonorités. Une de nos trois missions,  afin de raviver en chacun ce que les notres ont étéSi l’oeuvre de Pierre Claver Zeng nous est si chère, c’est d’abord parce qu’elle a su parler de nous en tant que collectivité, mais aussi de chacun en tant que membre de cette collectivité.
Et cette musique a bien entendu dépassé le simple cadre de sa communauté d’enonciation pour s’adresser à la communauté nationale. Et l’hommage qui lui a été rendu par les artistes gabonais est bien la preuve que Pierre Claver Zeng a, par son oeuvre touché les étoiles de notre ciel culturel .Il entre ce jour à tout jamais dans l’histoire et la mémoire culturelle de notre pays. », a indiqué Alain Claude Billie By Nze, ministre de la culture.

PCZ comme aimaient l’appeller ses fans laisse une oeuvre pleine de sonorités culturelles de 8 albums et 5  »45 » tours (Vinil).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here