Accueil Politique Les sanctions infligées aux militants du PDG prouvent que ce parti est...

Les sanctions infligées aux militants du PDG prouvent que ce parti est tout sauf démocratique

265
0

Rien n’est nouveau sous le soleil du côté du parti au pouvoir. Au lendemain de l’élection des maires et présidents des conseils départementaux, le parti démocratique gabonais (PDG), a pris des décisions disciplinaires à l’encontre de certains militants, pour défiance et incitation à une candidature dissidente, soit pour inobservation des orientations du Parti ou encore pour contestation des orientations du Parti.

Des exclusions et des blâmes qui ont été prononcées contre les militants considérés comme n’ayant pas respecté les consignes de la direction du parti.

« La commission Permanente de Discipline du Parti Démocratique Gabonais s’est appuyé sur les articles 92 alinéa 4 des statuts du Parti Démocratique Gabonais ;
100 et 101 du règlement Intérieur du Parti Démocratique Gabonais, sur la charte des Valeurs du Parti Démocratique Gabonais ;
et sur la note d’orientation n° 003/PDG/SE/SG du 21 janvier 2019 relative à l’élection des membres des Bureaux des Conseils locaux des 3 et 10 février 2019.

À y regarder de près, la décision disciplinaire du Parti au pouvoir sonne comme une résolution de la pensée unique. Le non respect des normes démocratiques sont legions.
Le parti démocratique gabonais (PDG) est tout sauf démocratique. Là-bas, c’est avec le bâton qu’il est dirigé. Lorsque le secrétariat exécutif a le droit de mort ou de vie. Le droit à la contestation et la divergence n’existe pas. Pendant que ceq responsables vantent le dialogue, la tolerence et la paix comme atouts.

C’est le choix de plusieurs candidats au poste de maires et présidents des conseils departemtaux, qui est, en réalité à l’origine des actes posés par les militants frappés depuis hier par les mesures disciplinaires qui ont mis le feu aux poudres.
Au lieu que ça soit la base qui decide du choix de ses représentants dans differnts conseils municipaux et départementaux, les investitures ont été décidées par le bureau exécutif du parti. D’ ailleurs ne dit-on pas que le pouvoir est à la base

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here