Accueil Economie Gabon : LA ZERP de Nkok, un véritable pôle de développement industriel

Gabon : LA ZERP de Nkok, un véritable pôle de développement industriel

206
0

Libreville, le 15 janvier 2018 (Gabon-infos ga)-La presse nationale et internationale a été conviée, ce lundi 15 janvier à visiter les installations de la zone économique à régime privilégié de Nkok, (ZERP) située à 27 km de Libreville. Créée il y a 6 ans, en 2012, dont la superficie est de 1 390 hectares est sectionnée en trois zones : la zone industrielle, la zone commerciale et celle réservée aux résidences.
Pour rappel, la ZERP est le résultat d’un accord de joint-venture signé entre l’État gabonais et la Singapourienne, OLAM International.
Au cours de cette visite guidée des installations d’Olam, les journalistes ont pu constater l’évolution et le développement opérés par les entreprises installées dans la zone.
Les journalistes ont découvert l’existence d’un guichet unique, mis en place par le gouvernement pour faciliter et soutenir les entreprises dans leurs démarches administratives pour permettre une meilleure facilité dans leur installation dans la zone. Le guichet unique propose aussi des nombreux avantages fiscaux avec des taux de 0% d’impôts et 10% des revenus prélevés sur les 5 ans à venir.
Sur les 176 entreprises nationales et internationales installées ou en passe de l’être sur le site, 80 sont opérationnelles à ce jour. Réparties dans plusieurs domaines. Notamment dans les secteurs des hydrocarbures, du cosmétique et pharmaceutique, du bois, de la métallurgie, du recyclage, du génie civil et de la construction, des télécommunications, des services liés aux tertiaires et de l’alimentation.
Plusieurs entreprises ont été visitées par les hommes et femmes de médias. Notamment les sociétés de transformation du bois, en passant par l’entreprise de fabrication d’eau minérale Origen.
Les visiteurs ont découvert le processus de fabrication d’eau, en passant par la transformation du bois aux produits finis. Une véritable valorisation des matières premières.

« Le site a été Choisi par les autorités gabonaises, pour en faire un véritable pôle de développement industriel », à indiquer Olivier Ngoma, coordonnateur service prospection d’Olam.
Aujourd’hui, les opérateurs économiques implantés sur la ZERP de Nkok emploient plusieurs nationaux selon les clauses du cahier des charges signées avec l’État gabonais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here