Accueil Afrique Kabila  aurait quitté discrètement le Congo pour l’Afrique du Sud

Kabila  aurait quitté discrètement le Congo pour l’Afrique du Sud

210
0

Après les menaces de la Cenco de donner le vrai nom du gagnant et le déploiement  de 80 soldats américains à Libreville prêt à intervenir en cas de conflit lié à l’annonce des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC), le président Kabila au pouvoir depuis  1994, aurait quitté discrètement le pays avec sa famille  pour se rendre en Afrique du Sude depuis hier dans la nuit annoncent des sources concordantes.

Dans la journée,  les évêques ont rencontré  ont Joseph Kabila au Palais de la Nation, siège de la présidence, dans la commune de la Gombe à Kinshasa. Les représentants de l’Eglise catholique ont mis en garde le chef de l’Etat RD congolais contre toute tentative de coup d’Etat constitutionnel. Lors de la cérémonie de présentation de veoux au president, les évêques ont tenu à donner la primeur de l’information à Joseph Kabila : l’identité du vainqueur de l’élection présidentielle. Si ceux-ci disposent à ce stade de plus de 60 % des PV des quelque 75 000 bureaux de vote répartis dans le pays, l’écart en faveur du candidat arrivé en tête est si conséquent que ce dernier ne peut plus désormais être rejoint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here