Accueil A la Une Gabon: les Coopératives, le Gouvernement et la FAO célèbrent la Journée Internationale...

Gabon: les Coopératives, le Gouvernement et la FAO célèbrent la Journée Internationale des coopératives

72
0

Le 05 juillet 2019, Libreville – Les coopératives en partenariat avec le Gouvernement gabonais et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) célèbrent la journée internationale des coopératives le 06 juillet à Libreville et du 09 au 11 juillet à Oyem.

Le thème choisi pour cette année « Coopératives pour un travail décent » soutient l’Objectif de développement durable (ODD 8) « Développement inclusif et travail décent » adopté par les Nations Unies. Le thème du travail décent interpelle les différentes parties prenantes et en premier lieu les coopératives elles même. En effet, quiconque travaille au sein d’une coopérative comme toute autre entreprise, a droit à: i) une rémunération équitable lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine ; ii) une garantie des droits sociaux en terme de conditions et de nombre d’heure de travail, la couverture des accidents de travail, les congés, la retraite et iii) La liberté de s’associer et le droit de négociation collective.

Au Gabon, le développement des coopératives reste au stade embryonnaire et caractérisée encore par une faiblesse de gouvernance au sein de ses organisations. La célébration de cette journée sera l’occasion de mettre en lumière ces défis liés au déficit de travail décent dans les coopératives et de marquer la volonté commune des parties prenantes à les relever conformément à leurs mandats respectifs.

Dans cette optique, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) continue de faire le plaidoyer politique et institutionnel afin que les coopératives deviennent des acteurs majeurs de l’entreprenariat agricole. Dans le cadre de la célébration de cette journée elle a contribué activement à l’identification des thématiques qui seront débattues lors des échanges débats. Elle a organisé des sessions de renforcement des capacités des coopératives sur les questions de contractualisation et de mutualisation du travail au sein des coopératives. Elle a également mis en lumière la nécessité d’une évolution législative et réglementaire en matière de législation du travail et de protection sociale dans le secteur agricole.

Cette année ce sont les coopératives de pêcheurs du Centre d’Appui à la Pêche Artisanale de Libreville (CAPAL) et les coopératives d’éleveurs du Woleu Ntem qui sont en vedette car ayant décidées pour la première, d’abriter les manifestations nationales et pour la seconde d’organiser une célébration provinciale.

Environ 30 à 40 sociétés coopératives couvrant divers secteur d’activités mais plus particulièrement les coopératives de productions et de transformation agricoles, mais également celles du secteur de la pêche sont attendues au CAPAL sis à Oloumi.

Cette journée a été instituée en 1929 en Italie par l’Alliance Coopérative Internationale (ACI), qui compte à ce jour plus de huit (8) millions de coopératives issues de cent un (101) pays dans le monde. Depuis 1996, cette journée est célébrée sous l’égide des Nations Unies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here