C’est dans un communiqué dont nous avons obtenu ne copie que l’édile de Libreville a tenu à clarifier et tordre le cou à la rumeur faisant état qu’Édouard Nziengui Nziengui (Karim), serait demi de ses prérogatives de Maire en chargé des marchés. Lecture…

Mesdames et Messieurs;depuis un certain temps, il circule une rumeur qui inspire certains organes de presse écrite et en lignes, annonçant que le 4e adjoint au Maire de la Commune de Libreville, Édouard Nziengui, serait demis de ses prérogatives de Maire en charge des marchés. En ma qualité de Maire de la Commune de Libreville, je m’inscris en faux dans ces allégations dont le but n’est rien d’autre que de distraire l’opinion publique. Je puis vous assurer que jusqu’à ce jour, aucun détournement n’a été enregistré à la Mairie de Libreville depuis ma prise de fonctions officielles, le 11 mars 2019. Lors de la présentation de ma feuille de route, j’ai placé en priorité la lutte contre la fiscalité parallèle et les activités informelles, afin d’assainir les finances municipales et je compte bien tenir mes engagements. L’équipe municipale sous ma tutelle, œuvre donc en bonne intelligence pour la réussite des missions que nous nous sommes fixées, et à ce jour, je n’ai enregistré aucun comportement déviant susceptible de geler ou de retirer les prérogatives d’un de mes adjoints. La Mairie de Libreville, dans son esprit d’ouverture, reste bien disposée à communiquer avec la presse pour toute information utile. 

Je vous remercie. Léandre Nzué Maire de Libreville