Le ministère de l’Éducation Nationale a annoncé la gratuité des frais d’écolages au pré primaire, primaire et secondaire tout en fixant les prix de la mutuelle et activités socio-éducatives dans les établissements publics. 3000 pour le pré primaire, 5000 pour le primaire et 10.000 pour le secondaire général et technique. Pour cette année académique 2019- 2020.Certaines administrations des  établissements, ont décidé de ne pas respecter la décision du ministre Menga Messone et de racketté les parents d’élèves. 

Rachel Biloghe

Je suis allé pour la réinscription de ma fille qui passe en classe de 3ème, j’avais 10.000 francs comme le ministre ont dit. Mais  on m’a renvoyé en disant que ce sont 25000 FCFA qu’il faut débourser, l’uniforme, la tenue d’EPS et autres fournitures n’ont pas encore été  achetées. Je gagne combien ? > expliquait une maman en larmes et visiblement en colère. La question que se posent les parents d’élèves désabusés est de savoir ce que fait le ministère face à cette situation ? La situation socio-économique actuelle que traverse le pays est pour bon nombre des Gabonais à l’origine de cette problématique. Quel rôle joue l’association des parents d’élèves ? Autant de questions qui méritent des réponses. En espérant que le gouvernement prenne le taureau par les cornes pour endiguer ce phénomène tendant à bafouer l’autorité de l’État.