Accueil A la Une Des agents de la police judiciaire agressent puis arrêtent 6 personnes d’une...

Des agents de la police judiciaire agressent puis arrêtent 6 personnes d’une même famille au Pk5

1523
0
test1

Libreville, Décidément le Gabon devient un foutoir. Un pays où les droits élémentaires des citoyens sont bafoués au su et aux yeux de tous sans que nos autorités ne tapent la main sur la table pour arrêter l’hémorragie.Dernière violation des droits de l’homme s’est passé hier aux environs de 22heures au PK5, sur la nationale 1.

Une dame accompagnée de son fils de 14 ans se rendaient au Pk5 pour y faire des courses. Arrivés au niveau su Pk5, elle constate qu’un jeune du quartier est encerclé par des personnes non identifiées. Mais elle reconnaît le jeune homme, qui était dans un état d’ébriété revenant d’un anniversaire. Elle interroge messieurs, en ces termes : “qu’a-t-il fait? ” on ne lui laissera le temps d’obtenir une réponse, qu’elle sera roué de coups. Cette mère de famille va perdre une dent. Le Petit-fils apeuré, va à toute vitesse appeler ses oncles à la rescousse. Arrivés sur les lieux ces derniers vont constater les dégâts. Voulant comprendre ce qui s’est passé, ils sont à leur tour attaqué par les policiers en civil.

Alors s’engage une bagarre avec les policiers jusqu’ ici ne se sont pas présenté.
Se sentant dominé, les policiers font appelle aux renforts. Quand ces derniers arrivent ils sortent leurs armes pour tenir la famille agressée en respect. Et depuis hier, la maman ses enfants et le petit-fils sont gardés dans les geôles de la PJ.

Aujourd’hui toute une famille se trouve injustement gardée à vu à la PJ avec le risque de se retrouver en prison à cause de policiers qui ne connaissent pas leurs veribles missions. Celles de protéger les citoyens et les biens, au lieu de ça, ils s’en prennent injustement aux faibles.

La petite fille de la dame qui a alerté l’opinion sur les réseaux sociaux a été elle aussi arrêtée tard dans la nuit chez sa mère.

Monsieur  le président de la République, n’avez-vous pas dit que vous serez heureux quand les gabonais seront heureux ?
Nous vous attendons sur ce terrain afin les auteurs de ses actes soient châtier.

test1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here