Accueil A la Une COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA CONFÉDÉRATION SYNDICALE DYNAMIQUE UNITAIRE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA CONFÉDÉRATION SYNDICALE DYNAMIQUE UNITAIRE

401
0
*** Local Caption *** Les membres de la confŽdŽration syndicale Dynamique Unitaire (DU), votant pour le lancement d'une grve gŽnŽrale ds lundi 09 janvier 2017.

Les violences policières contre les leaders de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire s’accentuent. Parmi les quatre leaders kidnappés depuis le mercredi 10 juillet dernier, l’un, notamment Jean Bosco BOUNGOUMOU BOULANGA, a urgemment été conduit dans la nuit du vendredi 12 juillet au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL), après avoir été violemment torturé dans les locaux de la police judiciaire. En effet, pris de peur, les agents de police ont fait venir une ambulance pour transporter Jean Bosco BOUNGOUMOU BOULANGA, évanoui à la suite des tortures, en direction de l’hôpital des instructions des armées. Sur place, la coupure d’électricité a empêché le personnel de santé de traiter le patient qui se trouvait dans un état inquiétant. Aussitôt, l’ambulance s’est ensuite dirigée au CHUL où le patient est finalement hospitalisé. Les examens médicaux révèlent des fractures au tibia gauche et à la hanche.

Aujourd’hui samedi 13 juillet 2019 les membres encore en liberté de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire ont été interdit d’accéder aux lieux de détention des trois leaders syndicaux et de la chambre d’hospitalisation de Jean Bosco BOUNGOUMOU BOULANGA, pour s’enquérir de leur état de santé. Jusqu’à ce jour, même l’avocat n’a pas pu échanger avec ces derniers.

La Confédération Syndicale Dynamique Unitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here