Accueil A la Une Cameroun: Simon Mbelek: “Il est clair que le secteur de l’hôtellerie n’est...

Cameroun: Simon Mbelek: “Il est clair que le secteur de l’hôtellerie n’est certainement pas le facteur clé qui attire les visiteurs dans ce pays”

41
0

A quelques mois de la célébration de la journée internationale du tourisme, nous avons plongé notre regard sur le Cameroun, un pays aux multiples anecdotes et opportunités. Nous sommes allés à la rencontre du site Jumia, le leader du voyage en ligne dans le continent africain. Cette plateforme qui a déjà enregistré trois rapports sur ce secteur d’activité. Simon Mbelek, le responsable des relations publiques de cette plateforme, revient sur les faits saillants et donne une analyse de ce secteur.

D’après vos éléments et statistiques, comment se porte la destination Cameroun actuellement? (Si tu as des chiffres actualisés
ce serait bien d’ajouter pour étayer).

Depuis plus de trois ans aujourd’hui, le Cameroun devient de plus en plus une destination privilégiée. Depuis 2012 par exemple, le pays des Lions Indomptables est devenu une destination touristique, car ayant franchi le cap des 500 000 visiteurs demandé par l’OMT. Le plus impressionnant c’est le fait que malgré les troubles qui se passent dans quelques parties du territoire, on observe tout de même une évolution du nombre de visiteurs chaque année dans le pays.
Lorsque j’ai dit cela, je ne dis pas que tout est rose. Le Cameroun est un pays avec un potentiel énorme mais ne tire pas suffisamment profit de ce potentiel. Le secteur du tourisme ne contribue qu’à hauteur de moins de 3% au PIB, ce qui n’est pas un très bon point par rapport à notre potentiel.
Si nous voulons voir un secteur touristique qui contribue à plus de 10% au PIB, je pense qu’il faut une politique touristique claire dans ce pays.

Lors des visites ou descentes que vous effectuez sur différents
sites touristiques du pays, quel est le constat que vous faites?

Si vous faites ces visites vous allez avoir le même regard que moi. Le Cameroun est un pays riche à tous les niveaux : ses chutes, ses cours d’eaux, ses civilisations, ses coutumes, ses montagnes, ses plages naturelles, etc. Nous avons bien plus de belles choses à voir que certains pays qui eux, bénéficient énormément de retombées de ce secteur.

Combien de touristes avez-vous enregistrés en 2018?

Le dernier rapport que nous avons publié et qui s’intitule l’Hospitality Report, indique qu’en 2018, le Cameroun a enregistré l’arrivée de plus d’un million de visiteurs sur l’ensemble du territoire. Un chiffre en progression par rapport aux années précédentes.

Jumia a répertorié combien de sites touristiques au Cameroun?

Nous avons publié notre premier rapport sur le tourisme et le voyage au Cameroun en 2016. Ce rapport mettait en exergue plusieurs données notamment le nombre de sites touristiques que compte le pays. Vous allez certainement vous en étonnez, mais le pays compte 828 sites touristiques répertoriés sur le territoire national. Ce nombre n’est certainement pas exhaustif, parce que nous parlons là des sites visibles et dont l’accès est possible. Il doit avoir de nombreux autres sites qui ne demandent qu’à être visités et connus.

Quelles sont les régions où on retrouve le plus de sites touristiques dans notre pays?

Il faut tout d’abord savoir qu’un site ou une attraction touristique est un lieu d’intérêt où les touristes se rendent, généralement pour sa valeur naturelle ou culturelle, inhérente ou exposée, son importance historique, sa beauté naturelle ou bâtie, offrant des loisirs et des divertissements. Si on s’en tient donc à cette définition, on va comprendre qu’un site touristique peut être dans le cadre du Cameroun, une plage, des roches, la mangrove, les monuments, etc. Le Cameroun a la chance d’abriter des sites touristiques dans toutes les régions du Cameroun sans abondance dans une région particulière. On va retrouver par exemple les chutes et les chefferies traditionnelles à l’Ouest, les montagnes au sud-ouest et au Littoral, etc.

Quelles sont les appréciations des touristes? – Font-ils des Comparaisons par rapport aux autres pays d’Afrique Noire?

Pour avoir discuté avec de nombreux touristes notamment ceux de l’Europe, le Cameroun est une merveille touristique. Un touriste français me disait d’ailleurs qu’il n’a jamais vu ailleurs un site comme les LACS JUMEAUX de Manengouba. Mais ils font aussi le constat que nous ne tirons pas suffisamment profit de cette richesse. Pour eux il y encore beaucoup à faire dans ce secteur.

Est-ce que la qualité de nos hôtels nous sert ou alors nous dessert?
Il est clair que le secteur de l’hôtellerie n’est certainement pas le facteur clé qui attire les visiteurs dans ce pays. Que ce soit le nombre d’hôtels ou la qualité des hôtels, nous avons encore beaucoup à parfaire dans ce secteur. Par exemple au niveau du nombre, le pays abrite un seul hôtel 5 étoiles depuis de nombreuses années.
Avec ces chiffres, le pays ne pourra pas abriter de grandes conférences internationales et même recevoir des artistes du niveau de Beyonce. Mais on voit quand même de plus en plus d’initiatives dans ce secteur et je suis confiant pour l’avenir.

Avez-vous le sentiment que l’Etat via le Ministère du Tourisme Œuvre pour promouvoir la destination Cameroun? Si oui comment?

Le Cameroun a la chance d’avoir des entreprises privées comme Jumia qui l’aide significativement à promouvoir sa destination à l’international. Même s’il y a quelques initiatives et une volonté du ministère de promouvoir sa destination, je pense qu’il manque de stratégie claire et visible par tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here