Accueil A la Une Burundi: Voith fournit une solution « Water to Wire » pour une...

Burundi: Voith fournit une solution « Water to Wire » pour une petite centrale hydroélectrique à Cibitoke

35
0

CIBITOKE, Burundi, 20 juin 2019 (Gabon Infos) – Le projet est d’une grande importance nationale car il contribuera au développement économique et social à l’échelle locale ; Les travaux sur la petite centrale hydroélectrique Kabu 16, en Afrique orientale, ont démarré en mars 2019 ; Le grand potentiel de la petite hydro en Afrique.

L’équipementier Voith  a remporté le marché de la conception, de la fabrication et de la mise à disposition de l’équipement électromécanique complet destiné à la petite centrale hydroélectrique Kabu 16 au Burundi. L’entreprise supervisera également l’installation et la mise en service de la centrale. Voith fournira deux turbines Francis verticales d’une puissance de 10 MW chacune, les vannes, les générateurs, le régulateur et le système d’automatisation, ainsi que les équipements auxiliaires électriques et mécaniques.

Le marché relatif à la petite centrale hydroélectrique a été conclu en février 2019, entre Angelique International Limited, pour le compte du Ministère de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines du Burundi, et Voith. Les travaux de construction menés sur la nouvelle centrale ont déjà débuté en mars de cette année et devraient se terminer à l’automne 2020. Le projet revêt une grande importance sur le plan national, car il sera porteur de bienfaits significatifs pour les Burundais tels que l’amélioration de l’alimentation électrique, des infrastructures et la création d’emplois.

« Il est indéniable que la petite centrale hydroélectrique Kabu 16 au Burundi va contribuer au développement économique et social de la région », a déclaré M. Saurabh Sharma, Vice-Président et Directeur de la division Small Hydro de Voith Hydro India. « Je suis fier que Voith puisse contribuer à ce projet avec une solution complète « Water to Wire ». Le futur opérateur du barrage aura également tout à gagner d’une structure ayant une longue durée de fonctionnement et nécessitant peu de maintenance. »

Le grand potentiel de la petite hydro en Afrique

Les petites centrales hydroélectriques sont une composante essentielle du bouquet énergétique africain. Cependant, seul un faible pourcentage du potentiel du continent en petite hydroélectricité a été exploité jusqu’à présent. Particulièrement dans les pays d’Afrique centrale où les taux d’électrification sont bas, le potentiel de développements futurs est considérable. L’expansion de la production d’hydroélectricité à petite échelle peut contribuer à alimenter la population en électricité. Dans les régions reculées et montagneuses notamment, les petits barrages hydroélectriques fournissent de l’électricité à des milliers de personnes. Pour les sociétés rurales qui gèrent des industries de petite envergure, des réseaux bien déployés, alimentés par de petites centrales hydroélectriques peuvent être synonymes de progrès. Ce type de production d’énergie peut accélérer le développement des économies locales, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Or
Please enter your comment!
Please enter your name here